L'importance du cadrage

Lorsque vous avez une caméra pour la première fois dans les mains, vous avez toujours l’impression que filmer est quelque chose de très simple. En réalité, faire de beaux plans en choisissant correctement son cadre, n’est pas très intuitif. Vous trouverez sur YouTube pleins de vidéos du type : « Comment avoir un look pro ? » ou « Comment avoir un look cinéma ? », ces vidéos vous donnent les bases de l’artistique. C’est pourquoi, dans cette page, va être la première d’une série sur les #codesartisitiques pour réussir vos plans à tous les coups. Contrairement à ce que l’on peut croire, l’artistique à des codes bien spécifiques qui ne sont pas anodin aux premiers abords. Ils sont profondément liées à la perception de l’environnent par nous les Hommes.

Le cadrage

Pour bien cadrer son sujet, il est essentiel de connaitre la règle des tiers et des lignes de force. C’est dans ces parties de l’image, que les éléments seront le plus mis en valeur. Avec cette technique, cela vous permettra de faire des choix simples pour obtenir une composition équilibrée dans votre image.

Les valeurs de plans

Un plan a pour but de placer le contexte ou d’évoquer le niveau de proximité avec une personne. Les différents plans mettent en évidence des situations  différentes, mais tout en restant complémentaires. Chacun de ces plans vont communiquer des éléments précis aux spectateurs, afin de bien comprendre la situation.

Les plans les plus utilisés sont les suivants :

  • plan général (situer l’environnement et l’espace – vue très large)
  • plan pieds (vue globale d’une personne ou d’un groupe – avec les pieds)
  • plan taille (mise en avant d’une personne – à partir de la taille)
  • gros plan (accentuer le message d’une personne – à partir des coudes)

En revanche, le plan américain ou le très gros plan (visage uniquement) sont utilisés dans les cours métrages ou certains films, mais ils sont très peu utilisés dans le cas d’une diffusion d’un culte ou de la TV.

L'axe des 180 degrés

Lorsque deux personnes sont face à face, il est conseillé de respecter l’axe des 180 degrés. Cette règle a pour but de garder le regard de chacune des personnes dans une direction commune.

En résumé

Si vous avez regardé l’ensemble des vidéos, alors vous connaissez maintenant les bases pour faire l’essentiel de vos choix de cadrage et de plans avec un format 16:9. Pour rester naturelle, lors du suivi d’un mouvement d’une personne il est conseillé de respecter les deux principes suivants :

  • sur l’axe horizontale : de toujours laisser de l’air (de l’espace) dans la direction du regard du personnage pour ne pas donner l’impression qu’elle est en face d’un mur (bord du cadre).
  • sur l’axe verticale : éviter de laisser de l’air au-dessus ou en dessous.

Pour finir, voici une vidéo qui résume bien l’essentiel de ce qui vous a été présenté précédemment, ainsi qu’une image des valeurs de plans.

Parce que les #codesartisiques ne se limitent pas à la règle des tiers, voici quelques liens pour aller plus loin sur ce sujet :

Pour finir n'hésitez pas à commenter et partager si vous avez aimer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires